Docteur Fransiska Malfait, médecin attachée à l’équipe du Professeur Anne Depaepe, UZ Gent nous a parlé de la thèse de doctorat qu’elle a soutenue et qui traite des nouvelles découvertes dans la recherche moléculaire sur le SED, dont notamment les sous-types SED.

Madame Lies Rombaut, préparant son doctorat en kinésithérapie, sous la direction du Professeur Patrick Calders (UZ Gent)
Cette étude aborde divers aspects du SED, notamment la stabilité fonctionnelle chez le patient Sed hypermobile et classique et l’impact du SED sur la qualité de vie du patient.

Professeur Claude Hamonet, médecin-rééducateur, docteur en anthropologie sociale, chef du service de médecine physique et de réadaptation du CHU Henri Mondor. Il a abordé avec nous des nouveaux symptômes moins connus dans le cadre du SED, notamment les difficultés respiratoires.